Paroisse Saint-Jean Baptiste

Secteur Amiens-centre, églises de la paroisse : St-Roch, St-Jacques, Cathédrale, Sacré-Cœur et St-Leu.

Paroisses Hebdo n°195

Don François

Quelle est ma place dans ce monde ? Comment aimer et être aimé ? Quel est le projet de Dieu pour moi ? Les jeunes se posent ces questions de manière plus forte encore que leurs aînés. Surtout lorsque, entre 18 et 30 ans, ils se situent à un embranchement de leur vie. Pour répondre à ces questions, l’Église invite tous les deux ou trois ans dans un pays différent les jeunes du monde entier pour un rassemblement mondial, un temps fort de prière, de formation, de rencontres et de joie : les Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ).

Le Pape Jean-Paul II, fondateur des JMJ en 1985, voulait manifester aux jeunes la confiance que l’Église met en eux. Dès leur élection, Benoît XVI puis le pape François ont prolongé cette intuition : donner l’occasion à des jeunes de tous horizons et de tous pays de se rencontrer et de faire l’expérience de l’amour de Dieu.

Cet été, les jeunes pèlerins de notre diocèse partiront pour une première étape à Lourdes avant de rejoindre le Portugal, pays hôte des JMJ 2023. Ils seront accueillis par les familles du pays pour une première semaine en diocèse. Ils rejoindront ensuite les autres groupes du monde entier qui convergeront vers Lisbonne pour une semaine d’événements culturels et spirituels qui s’achèvera par une veillée de prière où un million de jeunes seront rassemblés autour du Saint Père. Le lendemain, la Messe finale présidée par le Pape sera le point culminant des JMJ.

Consulter Paroisses hebdo en ligne


mode_edit Don François
date_range 29 janvier 2023

Paroisses Hebdo n°194

Don Régis

Le pape François a institué en 2019 un dimanche de la Parole, le 3 ème dimanche du temps ordinaire, pour nous inviter à repenser la place que doit avoir la Parole de Dieu dans notre vie de foi. Dans ce Motu Proprio, il soulignait l’importance de connaitre la Parole de Dieu : « sans l’Écriture sainte, les événements de la mission de Jésus et de son Église dans le monde restent indéchiffrables. De manière juste, saint Jérôme pouvait écrire : “Ignorer les Écritures c’est ignorer le Christ”».

Dans la Bible, c’est par la parole que Dieu crée : « Dieu dit » et ce qu’il dit existe. La parole est la véritable force créatrice. C’est aussi par la parole, par un dialogue entre Dieu et l’homme, que commence l’histoire de l’humanité́ . Notons en ce sens que c’est par la parole que l’homme se distingue de l’animal.

En parlant, l’homme établit une relation. Lorsque la parole manque ou est dévoyée par la colère, la jalousie ou tout autre sentiment négatif, il se produit une rupture qui peut conduire au meurtre du frère ou susciter rivalité ou vengeance, comme on le voit avec Caïn et Abel.

Consulter Paroisses hebdo en ligne


mode_edit Don Régis
date_range 22 janvier 2023

Paroisses Hebdo n°193

Don Xandro

Chaque année, le principal temps fort œcuménique demeure la « Semaine de prière pour l’unité des chrétiens» qui, depuis 1908, rassemble des chrétiens de toutes confessions du 18 au 25 janvier où nous fêtons la conversion de saint Paul. « Œcuménisme ? Unité des chrétiens ? Oui bien sûr, je suis pour, c’est logique. Mais franchement, cela ne me concerne pas directement. J’ai d’autres priorités, comme l’annonce de la foi et le souci des pauvres, parce que des non-croyants et des personnes démunies, il y en a beaucoup autour de moi, mais des orthodoxes ou des protestants je n’en connais pas tant que ça, et puis de toute façon ils sont chrétiens, donc tout va bien... »

Cette attitude, qui est peut-être la nôtre, est tout à fait compréhensible au premier abord, mais elle mérite toutefois d’être interrogée. En tout cas, la Messe nous y invite. Chaque dimanche nous célébrons l’Eucharistie, le « sacrement de l’unité ». Et après la consécration le prêtre prie : « accorde-nous d’être un seul corps et un seul esprit dans le Christ » (PE III). D’ailleurs, Jésus lui-même, lors de la dernière Cène où il institua l’Eucharistie, invoqua par quatre fois l’unité de tous ses disciples de tous les temps et pria : « Que tous, ils soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu'ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m'as envoyé » (Jn 17, 21).

Consulter Paroisses hebdo en ligne


mode_edit Don Xandro
date_range 15 janvier 2023

Paroisses Hebdo n°192

Don Antoine

En août 2005, Benoît XVI, pape depuis quelques mois, rassemblait un million de jeunes à Cologne à l’occasion des JMJ. Contre les prédictions des médias qui l’ont toujours mésestimé, Benoît XVI bien que déjà âgé a su, tant par sa manière d’être, humble et joyeuse, que par ses paroles, limpides et profondes, toucher les intelligences et les cœurs de ces jeunes, les marquer durablement et lesamener à Jésus.

La cathédrale de Cologne, plus ample encore que la nôtre, a été édifiée pour conserver les reliques des Rois mages. Il était donc tout naturel que le thème de ces JMJ, « Nous sommes venus l’adorer », soit extrait de l’évangile de l’Epiphanie, rejoignant ainsi la célébration de ce dimanche.

Voici quelques extraits de la méditation de ce mystère par Benoît XVI : « "En entrant dans la maison, ils virent l'enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à genoux, ils se prosternèrent devant lui". Chers amis, il ne s'agit pas d'une histoire lointaine, survenue il y a très longtemps. Il s'agit d'une présence. Ici, dans la sainte hostie, Il est devant nous et au milieu de nous.

Comme en ce temps-là, il se voile mystérieusement dans un silence sacré et, comme en ce temps-là, se dévoile précisément le vrai visage de Dieu. Il est présent comme en ce temps-là à Bethléem. Il nous invite au pèlerinage intérieur qui s'appelle adoration. Mettons-nous maintenant en route pour ce pèlerinage et demandons-lui de nous guider. »

Consulter Paroisses hebdo en ligne


mode_edit Don Antoine
date_range 8 janvier 2023